Aller au contenu directement

Vestiaire non surveillé
Peter Shub

Première à Genève
humour | théâtre

Dans cette comédie pseudo-autobiographique sur la peur et le détournement d’objets usuels, Peter Shub est le manteau sur le porte-manteau ou le prisonnier de son trépied. Il joue avec des parapluies ou un pot de basilic, il danse ou interprète des livres de cuisine dans une langue improbable croisant l’allemand ou le français avec l’anglais.

Peter Shub, c’est une gueule, un imperméable à la Colombo et, surtout, un humour décapant aussi absurde qu’intelligent. Il était  temps que nous l’invitions à Troinex.

Durée: 60 min.